Méditation / La foi… l’opposée du bon sens ?

«Enseigne-moi le bon sens et l’intelligence ! Car je crois à tes commandements» (Psaume 119 v 66) «Je ne suis point fou, très excellent Festus, répliqua Paul ; ce sont, au contraire, des paroles de vérité et de bon sens que je prononce» (Actes 26 v 25) «…nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler» (2 Thessaloniciens v 1-2).  «Par ses lèvres, le juste est le berger d’un grand nombre, tandis que les fous meurent par manque de bon sens» (Proverbe 10 v 21)

Un jour, la montée des eaux surprit un village. Les eaux montaient rapidement et commençaient à recouvrir l’ensemble des habitations. Un chrétien habitait dans l’une de ces maisons et grimpa sur le toit pour tenter d’échapper à ce terrible déchainement de la nature. Mais les eaux continuaient désespérément à monter. Zélé pour Dieu, ce chrétien se mit alors à prier de toutes ses forces. Peu de temps après, une barque s’approcha de lui et le sauveteur l’invita à se dépêcher de le rejoindre avant que le courant ne l’emporte. Sûr de lui, le chrétien s’écria au sauveteur : «Non merci, Dieu va me sauver !». La barque s’en alla.

Une heure plus tard, les eaux commençaient à submerger le toit de toute part. Apeuré, le chrétien redoubla alors dans ses supplications. Tout à coup, venant de nulle part, un hélicoptère arriva et lui lança une corde. Mais à nouveau, il refusa, prétextant que Dieu allait le sauver. L’hélicoptère repartit aussitôt. Finalement, quelques instants plus tard, le chrétien mourut. Lorsqu’il arriva devant le trône de Dieu, il le questionna pour comprendre pourquoi il ne l’avait pas secouru en dépit de sa foi. Etonné, le Seigneur lui demanda : «Ne t’ai-je pas envoyé une barque et un hélicoptère ?».

Bien que fictive, cette histoire n’est pas moins édifiante. Combien de fois attendons-nous une manifestation spectaculaire ou mystique de Dieu, alors qu’il est souverain dans sa manière d’agir  et qu’il se plaît à «parler tantôt d’une manière et tantôt d’une autre» (Job 33 v 14) ? Et combien de fois sommes-nous tentés d’opposer la foi au bon sens, alors que David nous encourage à demander à Dieu de nous enseigner le bon sens et l’intelligence ?

Souvent, nous aimons citer certains passages de la Bible qui font bon effet, comme cette invitation de l’Apôtre Paul à devenir fou aux yeux de ce monde (I Corinthiens 3 v 18)… Cependant cette folie évoquée par l’auteur de l’épître ne signifie rien d’autre que de marcher à contre-courant des valeurs et des aspirations de ce monde. D’ailleurs, face à Festus, l’Apôtre Paul n’hésita pas à déclarer qu’il n’est «pas fou» et que ses paroles sont pleines de «vérité et de bon sens» (Actes 26 v 25). Plus tard, il encouragera également les chrétiens de Thessalonique à ne pas se laisser «ébranler dans [leur] bon sens» (2 Thessaloniciens v 1-2).

Enfin, le Roi Salomon, doté d’une sagesse divine sans nul égal, nous rappelle que le bon sens est nécessaire pour devenir le berger d’un grand nombre (Proverbes 10 v 21).  Le Seigneur ne nous confiera pas de brebis, si nous ne sommes pas capables de les mener à  vivre une «vie équilibrée, juste et pleine de respect pour Dieu» (Tite 2 v 11-13), car tel est son objectif pour chacun de nous.

Paul OHLOTT

Advertisements

5 comments

    1. —La FOI chrétienne a été aussi bien expliquée par Saint PAUL comme ceci:

      ***(Hébreux 11:1-3) […] La FOI est l’attente assurée de choses que l’on espère, la démonstration évidente de réalités que pourtant l’on ne voit pas. 2 C’est par le moyen de cette [foi-]là, en effet, qu’il a été rendu témoignage aux hommes d’autrefois. 3 Par la FOI, nous comprenons que les systèmes de choses ont été mis en ordre par la parole de Dieu, de sorte que ce qu’on voit est venu de choses qui ne paraissent pas.***

      —et cette FOI peut être qualifiée de « très sainte »:

      ***(Jude 20-21) […] Mais vous, bien-aimés, en vous bâtissant sur VOTRE TRES SAINTE FOI, et en priant avec de l’esprit saint, 21 gardez-vous dans l’amour de Dieu, tandis que vous attendez la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ pour la vie éternelle.***

      —Or, la « vie éternelle » dont le seigneur JC a parlé (Jean 17:3) où sera-t-elle effective? sur terre ou dans les cieux ??? Cf.Actes d’Apôtres 24:15…

  1. Le Seigneur répond tantôt d’une manière, tantôt d’une autre. Ce fait je l’ai expérimenté à plusieurs reprises. Pour un même sujet il peut agir de différentes manières. C’est à nous d’être humble et réceptifs. Il m’a fait la grâce, dans certaines circonstance de me répondre d’une manière directe, comme un homme parle à un autre. Dans d’autres circonstances il m’a fait voir en vision, un texte biblique écrit que j’ai compris instantanément le sens, une situation future. Dans d’autre cas ce fut un cantique ou un passage de la Bible qui me venait à la pensée. Encore dans d’autres moments ce fut des sentiment très forts. Maintenant, je me souviens d’un cas où je me posais cette question, puis je la posais au Seigneur : « Comment se fait-il qu’il y ait tant de différence entre l’apparition de l’homme selon la Bible et selon les scientifiques. Un jour j’ouvrais le livre de la Genèse (traduction de la Septante commentée aux éditions du Cerf), ch1 et je lus cette note concernant le verset 26. (cela se passait en 2005) « Créons un homme »! Je dois dire que je peut lire un peu l’hébreu et le grec mais pas couramment. Je regardais le texte hébreu et je vis que dans ce verset, le mot adam, qui est traduit par l’homme, est sans article. Il est nécessaire de savoir qu’en hébreu l’article indéfini « un n’existe pas et qu’il est toujours sous entendu. Ainsi je compris qu’Adam fut un homme créé à l’image de Dieu, le premier, pour une action particulière sur la terre. Il est nécessaire de comprendre qu’un humain qui pratique la sorcellerie, qui invoque des esprits de morts ou autres ne peut être à l’image de Dieu. Maintenant je comprends que la nouvelle naissance est la construction ou la recréation d’un être humain pour qu’il devienne à l’image de Dieu selon le plan qui a été prévu normalement pour Adam et sa descendance.
    Par la suite j’ai acheté l’Ancien Testament interlinéaire qui ne fait que confirmer la position que j’ai , donc, commencé à prendre dès 2005.. Maintenant, pour des cas ou nous sommes amenés à intercéder pour des cas, nous demandons souvent au Seigneur de nous instruire sur la direction à prendre pour prier.
    A notre Dieu à notre Sauveur, à son Esprit saint toute la gloire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s