Témoignage / Noémie (5 ans) : « Dieu m’a parlé »

Au Centre Chrétien Carmel de Toulouse, nous croyons que Dieu veut faire une oeuvre parmi les enfants, dès leur plus jeune âge. Sous l’impulsion du St Esprit, nous avons donc remplacé le concept obsolète « d’école du dimanche », par la mise en place d’un véritable ministère pour les enfants.

Le ministère des enfants partagera régulièrement des témoignages vécus par les enfants, afin d’encourager l’Eglise. 

TEMOIGNAGE DE NOEMIE (5 ans)

Le 31 décembre 2016, soir du réveillon, je suis auprès de Noémie (5 ans) au calme, au moment du coucher. Elle me demande une histoire.. « Tu peux me raconter encore l’histoire de Jésus qui a gagné le diable ? ». S’en suivent des questions, nous discutons toutes les deux, au rythme de ses pensées et de ses réflexions… Il est très tard, je suis fatiguée, mais je réponds au fur et à mesure, choisissant mes mots, à ces interrogations si surprenantes et pertinentes que les enfants savent si bien poser. D’un instant à l’autre, elle se met à pleurer : «Mais moi, maman, Dieu ne me parle pas, je n’entends pas sa voix..!!». Elle ne semble pas bien convaincue lorsque je lui dis que ça viendra, que ce n’est pas forcément une voix qu’on entend par nos oreilles, etc., mais elle m’écoute et retrouve son calme.. Au fond de moi je prie que Dieu le fasse sans tarder, car visiblement elle a soif..!!

Alors que nous lisons l’histoire du livre «Tu es là, Dieu ?», la dernière page montre Petit Ted à genoux pour remercier Dieu. Me faisant remarquer, et ce n’est pas la première fois, cette posture particulière, je lui explique à nouveau que Dieu aime lorsque nous prions de la sorte, c’est une preuve de respect et d’amour… Ni une ni deux, elle me dit vouloir se mettre à genoux pour prier.

Joignant ses petites mains et fermant les yeux, elle reste en silence. Je fais comme elle. Au bout de quelques secondes, je lui dis : «tu peux commencer à prier..!». Ce à quoi elle me répond aussi sec : «Mais je prie déjà, mais sans faire de bruit !». Je lui fais donc mes excuses (d’habitude elle prie à haute voix) et fais comme elle, priant intérieurement que Dieu lui parle directement et qu’elle entende sa voix… Il s’est passé environ 10 secondes avant qu’elle ne déclare posément, et sourire au lèvres : «Dieu m’a parlé, il m’a dit : Tu es gentille et sage, et j’ai besoin de toi. Il a parlé dans mes pensées !».

De nouveau elle se remet à prier en silence durant quelques secondes et poursuit : « Il a dit qu’il a besoin que je prie pour les enfants ! ». Au lieu de lui demander pour qui pense-t-elle que Dieu veut qu’elle prie, je commets l’erreur de déduire à sa place et peut-être à tort, qu’elle doit sûrement prier pour ses amis qui ne connaissent pas encore Jésus, sans donner de noms. Elle enchaîne en me citant 4 prénoms d’enfants de l’église, dont Hugo qu’elle aime beaucoup. Je lui dis : «d’accord, c’est très bien, tu vas pouvoir prier pour eux maintenant». Ce à quoi Noémie me répond que Dieu lui a dit que c’est moi qui doit prier pour ces 4 enfants.

Connaissant un peu ma fille (à ce moment-là elle essaie de se défiler) je lui rétorque que ce n’est sans doute pas Dieu qui lui dit cela, mais c’est elle-même. Puisque Dieu a dit qu’il a besoin d’elle, c’est à elle de le faire, il l’a choisie, elle, pas moi, après avoir cherché partout, il a décidé que ce serait Noémie qui prierait avec son coeur.  Je l’assure que je vais l’aider à le faire si elle a besoin et j’en profite pour lui expliquer que l’on ne doit pas ajouter à ce que Dieu a dit, en faisant dire à Dieu ce qu’il n’a pas dit, même si cela ne nous convient pas.

Elle rit en voyant que j’ai vu clair dans son jeu et acquiesce. Elle prie pour que Hugo laisse Jésus entrer dans son coeur à la place, puis elle et moi prions pour les autres enfants… Notre fille de 5 ans a entendu, sans doute pour la première fois, la voix de SON Dieu … et j’étais là pour le voir..! Quoi de plus magnifique pour commencer l’année ?! Feu et Gloire sur cette génération !

Ce petit témoignage pour rendre gloire à Dieu et nous rappeler que :

  • Chaque semence de foi compte dans la vie d’un enfant et germera en son temps (temps, attentions, cadeaux, moments de partages,…)
  • Dieu a besoin de chaque enfant autant que de chaque adulte ! Et eux aussi ont soif de Lui !
  • Il veut s’adresser à eux autant qu’à nous, permettons-leur de l’entendre et développer leur relation personnelle et singulière avec Dieu ! Sans jamais les forcer mais en laissant la possibilité et en les portant par nos encouragements. Réjouissons-nous avec eux de leurs découvertes ! Sans les blâmer, aidons-les à tirer profit de leurs erreurs.
  • C’est à nous de les guider sans les conditionner ou les faire rentrer dans nos moules d’adultes plus ou moins religieux, en les influençant le moins possible avec nos propres conceptions, visions, projections, comme le dit si bien Cathy Fisher 😉
  • Désirons leur transmettre le meilleur de nous-mêmes et de ce que nous avons reçu, tout en les respectant dans leur identité propre sans « plaquer » nos propres schémas.
  • Nous pouvons rêver et prier qu’ils vivent au plus tôt des expériences marquantes dès leur plus jeune âge, et quelle grâce d’être près d’eux dans ces moments-là!
  • La prière des parents est efficace, et combien celle des enfants l’est aussi !

Un commentaire

  1. ma fille m’a fait la même chose en ce deebut d’année péniel a 6 ans et depuis pres de 3 à 4 mois elle me dit au point d’en pleurer qu’elle aussi veut voir Dieu et les anges qui sont dans le ciel , Sa soif était telle que son pere lui a dit si tu veux voir Dieu vient prier avec nous à 6 h et tu le verras contre toute attente elle nous a rejoins lors d’un programme d’adoration matinale qu temple à la fin du moment le Seigneur m »a dit « conduis la à christ » j’ai dis au seigneur « mais ce n’est qu’un enfant » et le Seigneur de me dire : »n’a t elle pas soif?  » la condition c’est d’avoir soif ou faim de moi , Ne me cherche t elle pas ? alors conduis la à moi
    je l’ai fait et elle était très heureuse et depuis je pense à lui enseigner la raison du baptême et si elle le demande je la ferrais baptiser

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s