Dimanche 30 juillet / Culte spécial avec l’évangéliste Eugène Kangulungu

Le dimanche 30 juillet à 15h, le Centre Chrétien Carmel organise un culte spécial avec l’ancien capitaine du Red Star, l’évangéliste Eugène Kangulungu de Paris.

EUGENE KANGULUNGU

Footballeur originaire de la République Démocratique du Congo (RDC), Eugène Kangulungu a été le Capitaine de l’équipe du Red Star. Aujourd’hui, il sert Dieu comme évangéliste au côtés du pasteur Cléophas Kabemba (Assemblée Evangélique Nouvelle Alliance, La Courneuve) et travaille dans le milieu de la Finance.

Quand le footballeur était surnommé « Le Pasteur »…

A l’époque où il était encore sur le terrain, Eugène Kangulungu ne manquait pas une occasion de témoigner de sa foi. Répondant à une interview du journaliste Paul Ohlott, il y a quelques années, l’ex-Capitaine déclarait : « Il faut savoir que le Red Star (Etoile Rouge), comme son nom l’indique, est un club communiste. Donc au départ, ce n’est pas un club très ouvert sur la foi. Mais par la grâce de Dieu, je suis le Capitaine de cette équipe, et les joueurs comme les dirigeants connaissent mon engagement spirituel. (…) Au-delà de la foi, c’est d’abord ma personne qu’ils apprécient. J’essaie d’être un bon Capitaine, et d’avoir un comportement modèle sur le terrain ou en dehors. Les supporters me surnomment «Le pasteur». Ils ont même un chant spécial à mon sujet. Je me souviens que lors d’un match à domicile, on était mené 1-0, et lorsque j’ai égalisé dans les dernières minutes, ils ont entonné le chant Oh Happy Day ! C’était une belle dédicace ! Les gens connaissent mon engagement dans la foi évangélique et ils m’apprécient pour qui je suis. Le Red Star, en me faisant signer un contrat, a engagé un joueur de foot. Maintenant, ils ont aussi engagé un homme qui a sa personnalité, ses particularités et aussi sa foi ! Je suis un chrétien passionné pour Jésus, j’ai à cœur de transmettre ce message d’espoir et d’amour. Et j’essaie de le faire avec sagesse. Les jeunes aiment bien me titiller sur ma foi, alors quand on fait des longs trajets en bus, il n’est pas rare que l’on entame des débats à ce sujet. Par ailleurs, j’ai mis en place une cellule de prière à la maison, et chaque semaine j’invite les joueurs ou les dirigeants du club à s’y rendre. (…) Cela fait 12 ans que je suis né de nouveau. J’ai grandi dans une famille catholique. Je connaissais donc un peu les choses de Dieu, mais je n’avais pas vécu d’expérience personnelle avec le Seigneur. Un jour, ma cousine m’a invité dans une église évangélique. La première fois que j’ai mis les pieds dans cette assemblée, j’ai sentie une présence, une chaleur, une ferveur. Après la prédication, j’ai réalisé que j’avais entendu parler de Dieu, mais que je ne le connaissais pas. Depuis ce jour, je marche avec Lui, dans la joie. J’aime le louer !« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s